Archives par mot-clé : exposition artistique

Exposition Juin 2017

Micky Pfau

L’œuvre

Expérimentale immédiate à fleur de peau tout ceux qui m’entourent y participent objet fleur fruit femme homme aucun d’eux ne m’est indiffèrent tout est relié tout est en mouvement

Peindre n’est pas mon métier mais ma façon d’être au monde de dire ce que j’en perçois tragique violente drôle tendre notre humanité doit être en éveil nous en sommes tous responsables

Marie Laure Lévitan

Son travail a longtemps entretenu une relation assez frontale avec la terre et le feu donnant des œuvres rudes et sombres, d’aspect « primitif « . Depuis quelques années, ses œuvres se sont éclairées de couleurs plus lumineuses que la terre polie révèle et que l’enfumage du « raku » patine, leur donnant une grâce nouvelle.

Brigitte Dikman

Peindre mon jardin, pour le seul bonheur de peindre. Pour le plaisir de se confronter à la richesse des couleurs, à la lumière d’une fin de soirée, aux silences de la nature.
J’aime redécouvrir inlassablement le même arbre, le même coin de jardin pour rendre hommage à celui qui accompagne mes jours, celui qui est le témoin le plus proche de ma vie…. mon jardin.

Ambiance « vernissage »

 

Exposition Berclaz, Genêt, Sando

Annick Berclaz – Annette Genêt – Hideki Sando

Trois univers picturaux à la Galerie du Pont des Z’Arts.

Celui d’Annick Berclaz déploie son imaginaire dans un monde micro-organique marin, piquant et insolite. Peinture acrylique ou porcelaine, l’œuvre se décline avec minutie, autant dans un foisonnement coloré ou monochrome que dans des installations spatiales.

Dans un contre-pied didactique, Annette Genêt expose l’encre de Chine dans tous ses états. Partant d’une œuvre qui ne se livre pas au premier regard, elle puise l’inspiration dans un retour aux sources de sa création. Chaque étape est ici représentée. L’encre, souveraine, semble diriger les opérations dont témoignent quelques photos.

Hideki Sando nous avait habitués à d’élégantes installations spatiales très contemporaines. Ici on le rencontre dans un geste calligraphique plus ancestral, celui de la peinture sur céramique. Dans une dimension plus actuelle de sa culture d’origine, l’artiste expose une série narrative sous forme de mangas.

Une étonnante rencontre sous la Grenette de Seyssel, entre des plasticiens, hors des sentiers battus.

Exposition Annie Berthet

Diplômée des beaux Arts et du CREAR. Je travaille depuis toujours sur le corps. Chaque étape de ma création m’amène à autre chose. La figuration comme reliquat sans cesse décortiqué.

Les yeux posés sur ces instantanés de vie magnifiés par l’art, nous sommes fatalement rappelés à l’ordre de nos désordres. La beauté classique n’a pas lieu dans mon travail, elle n’existe que par la vision de chacun, conjuguée à des temps de grâce, d’inaccessibilité, d’intemporalité et de sacré. Le décalage entre la vie et la création, pourtant si étroitement lié, nous condamne à n’être que subordonnés à cette représentation.

Exposition collective la vitrine du Rout’Zart

 Les membres du guide RoutZ’art présentent  une de leurs oeuvres dans l’exposition collective du mois de Juin.

Une rencontre avec de nombreux artistes et artisans d’art de notre région ?
C’est ce que vous propose le Pont des Z’Arts à l’occasion de la sortie du nouveau Routz’art et du vernissage de cette
exposition-vitrine.

Un panachage d’œuvres aussi différentes qu’intéressantes qui vous donneront l’envie d’aller à la rencontre des créateurs.

Exposition du 13 Août au 14 Septembre

  

Karine COUTET www.karinecoutet.fr

« Paradoxe que de devoir raconter pourquoi je fabrique mes tableaux… ils naissent, justement pour éluder les mots. Ceux ci réclament tellement de précision pour avoir un sens.

C‘est pourquoi, je colle… Par nécessité…Par égoïsme…Par colère…Par plaisir…Par jeu…

J’ai un impératif à exprimer.

Extraire des morceaux de réalité, c’est aussi m’en extraire. Déchirés ou prélevés délicatement, parce qu’ils sont émotions ou couleurs…ils s’unissent sans règle, sans loi, pour me guider vers un ailleurs…un autrement. Alors prennent vie des situations oniriques, délicieusement ambiguës… des contrastes inattendus qui préservent le mystère, l’allusion… l’insaisissable qui existe en moi …comme une prière à l’utopie. »

 

Lucien BRUNETTI

« J’aimerais commencer par définir mon art comme de l’Art Vif :

Le geste devient peinture, celui-ci regroupe projections, cercles, traits, coulures pour vous faire découvrir un réel dynamisme de couleurs. »

 

Nathalie LAMBERT nathalie.lambert.3990@facebook.com

La peinture, l’encre de chine me permettent d’exprimer mes songes, réflexions, émotions d’une façon très spontanée.

J’aime peindre des personnages minimalistes, contemplatifs, songeurs, mélancoliques en face à face avec la nature.

Je traite librement les formes et contours de mes sujets en effectuant volontairement des déformations pour accentuer le caractère propre de mes personnages ou paysages.

C’est l’imaginaire qui me guide.

Mais je laisse à ceux qui découvrent mes créations, la liberté d’interpréter ce qui se passe…

 

Rosalie ALAIMO www.rosaliealaimo.jimdo.com

Je travaille à l’instinct, au ressenti, à la vibration, ainsi je vous invite à découvrir mes petites âmes en papier, leur monde est tout en légèreté!

Expo du 16 Juillet au 10 Août 2014

 

 

Georges LEBLE

Pour un peintre, il est souvent très difficile de parler de sa peinture et je n’échappe pas à cette difficulté tant mon métier d’enseignant occupe aujourd’hui pleinement mon temps.

Ainsi, je ne sais pas si je suis un bon artiste-peintre tant demeurer simplement peintre sur le temps qu’il me reste suffit à mon plaisir.

J’aime jouer avec la couleur et parfois la matière sur les corps ou les objets, créer la lumière et lui donner de l’ombre mais sans rien de plus …

 

Eve HERNANDEZ

Que dire de tous ces personnages féminins qui peuplent mes toiles ?

Elles étaient là, dans le papier, dans la trame de la toile, bien avant le premier jus de couleur déposé; elles s’imposent, existent, me regardent, vous regardent .

Ou bien, de dos, souvenir d’une silhouette entrevue, elles laissent place à l’imaginaire du spectateur .

Leur univers, leur décor, présent dans des souvenirs de lieux habités ou traversés recréent un monde intemporel, loin du tumulte du monde, protégé .

Plus tard les matières arrivent : papiers végétaux ou imprimés, tissus, cartons, petits objets inclus, impressions et marquages , elles enrichissent le tableau, lui donnent du relief et jouent avec les références.

 

ROLY Vaer

Peindre pour moi, est l’expression de l’être humain dans tous ses états : de ses réalités à ses rêves, des trisomiques aux momies….

 

Marc TILL

Depuis ses visites à l’atelier de Julian Snelling à la fin des années 1960, Marc Till pratique la sculpture sur bois en autodidacte, tout en menant en parallèle une carrière dans l’informatique scientifique. En 1999, il rejoint l’association artistique Mosaïque où il a étudié, avec Jérôme Guilbert, le modelage en terre et plâtre puis la taille de pierre.

Il s’inspire la plupart du temps de formes humaines ou animales, plus ou moins stylisées, dans la lignée des sculpteurs « organiques » ou « vitalistes », exprimant ses émotions tout à la fois par la forme et la matière, cherchant à retrouver le souvenir d’un geste, d’un mouvement ou d’une musique peut-être oubliés. Ses œuvres s’adressent autant à l’œil qu’à la main du spectateur, mêlant intimement courbes et arêtes jusqu’aux confins de l’abstraction ; la recherche d’une ligne épurée est indissociable du choix du matériau utilisé : bois, pierre, terre, plâtre, bronze ou résine.