Archives de catégorie : Prochaine exposition

28/4 au 30/5 Carmen BAYENET-Catherine GLASSEY-Uta RICHTER

 

«  Il n’y a pas qu’une seule réalité. Il existe plusieurs réalités. Il n’y a pas qu’un seul monde. Il y en a plusieurs, et ils existent tous parallèlement les uns aux autres, mondes et anti mondes, mondes et mondes fantômes, et chacun d’entre eux est rêvé ou imaginé ou écrit par un habitant d’un autre monde. Chaque monde est la création d’un esprit. »

  Extrait de « Seul dans le noir » de Paul AUSTER

 

Catherine GLASSEY

Je pratique le moulage depuis de nombreuses années. Le fait de «saisir le vif» en reproduisant des fragments de corps ou d’objets et de les recombiner autrement, me permet de questionner le réel, de poser un regard différent sur les choses.

 

Collège du Mont des Princes-2021-Phote d’identité du 04/02 au 07/03

 

Cette dernière exposition des élèves de troisième du collège du Mont des Princes à la galerie du Pont des Z’Arts revisite le thème du portrait qui avait été abordé par les mêmes élèves en sixième. Ce ne sont plus des autoportraits peints avec des épices que vous pourrez voir à la galerie mais, entre autre, des vidéos créées à partir de personnages en carton, photographiés et animés à l’aide de logiciels.

L’année dernière, l’artiste Joseph LOMBARDI nous avait accompagnés tout au long du projet pour créer et envahir l’espace public ainsi que la Galerie de nos graffs sur le réchauffement climatique ; cette année, c’est l’artiste Micky PFAU qui a co-construit ce projet.

Sa première intervention a permis aux élèves de se détacher de l’intention de réalisme quant à la pratique graphique du portrait. Les élèves ont exploré des techniques d’automatisme pour dessiner (les yeux fermés, de la main gauche…) l’objectif étant de se soucier plus de l’expression que de la ressemblance.
Les élèves sont ensuite passé au volume en partant d’un carton d’emballage mouillé dont on retirait la première «peau». Cette peau était ensuite froissée, découpée, posée sur des boules de papier pour créer des reliefs… L’élève devait être attentif aux étapes de transformation de ces reliefs pour laisser apparaître un visage et ainsi préciser ses intentions d’expressions.
Ce visage était ensuite augmenté d’un torse pour souligner sa personnalité (posture du corps, vêtement…) ainsi que d’un fond pour finir par le photographier. Cette photographie, introduite dans un logiciel (Photospeak) permettait de faire «parler» ce personnage ou plus précisément d’inventer un nouveau langage pour créer une ambiance sonore dans l’intention d’amplifier l’expression et la personnalité de leur création :   https://youtu.be/-BpG2pT770Y

Micky PFAU exposera aussi ses créations, résultats d‘expériences faites au préalable pour tester ses demandes auprès des élèves.

Nous vous espérons nombreux à visiter cette exposition pour soutenir les travaux des élèves et ainsi apporter le témoignage de votre attachement aux pratiques culturelles essentielles.

Anne PUJOL, professeur d’arts plastiques au collège du Mont des Princes.