Exposition Stéphane MALEYRAN

La peinture est morte!

Que vais je faire de mes pinceaux?

Peut-être les écraser sur la toile avec la peinture comme éjaculer sur une paire de fesses.

Continuer à remplir le verre de vide jusqu’à moitié de néant.

Ce dont je suis constitué et qui rit de mes portraits avec enthousiasme et susceptibilité.

Alors mon néant exagérément caricaturé, torturé, piétiné est aussi une impudeur pour lui même.

Stéphane Maleyran

 

Exposition 19 Septembre – 2 Novembre

 

Le modelage et la sculpture, sont pour moi, à la fois un loisir et un plaisir que je pratique depuis quelques années.

Maintenant que je suis à la retraite, je m’y consacre un peu plus. A la fois en privé mais également en groupe au sein d’un club de poterie

La mythologie grecque, source d’inspiration inépuisable, me donne tout loisir d’y trouver les thèmes de mes créations.

REBOUT Bernard     

01200 Bellegarde sur Valserine

_____________________________________________________


« Je m’enveloppe de mille chats.
En guise de chat pot
Un chat perché à carreaux.
Sur l’épaule gauche
Un chat turquoise indigo.
Sur l’épaule droite
Un chat cuivré vert…
… Comme c’est chat oyant. »

Sandra DUCHENE, extrait d’un de ses poèmes

Challonges- www.sandra-duchene.odexpo.com

____________________________________________________

Francesco est né à Sciacca (Italie) diplômé de l’école des arts  de Sciacca , après s’être posé dans le sud de la France ,

Il s’installe aujourd’hui à Belley.

Formé à la base comme dessinateur en architecture, attiré depuis toujours par l’art , et plus particulièrement le dessin et la peinture.

Divers expo en Italie en France et en Espagne.

Francesco Tramuta

tramutaf.artblog.fr/

_____________________________________________________

La série des cascades représente une recherche sur l’élément Eau en mouvement, symbole notamment pour moi des émotions et des cycles, petits ou grands qui engendrent la vie.

J’ai peint ces toiles dans un état d’esprit apaisé et méditatif, sans modèle ni souci de réalisme. La recherche d’un équilibre dans la composition, les contrastes et la disposition des couleurs sont l’expression de cet état d’esprit. Le style graphique est simple et stylisé, inspiré pour une part des estampes japonaises d’Hokusai.

Les personnages de pierre sont apparus dans le paysage dans un deuxième temps, comme des gardiens ou des témoins de cette recherche d’harmonie, tels des tiki d’Océanie ou des méditants japonais pratiquant le « taki shugyo » (méditation sous cascade).

Viviane Calloc’h

professeur d’arts plastiques.

 

Exposition du 13 Août au 14 Septembre

  

Karine COUTET www.karinecoutet.fr

« Paradoxe que de devoir raconter pourquoi je fabrique mes tableaux… ils naissent, justement pour éluder les mots. Ceux ci réclament tellement de précision pour avoir un sens.

C‘est pourquoi, je colle… Par nécessité…Par égoïsme…Par colère…Par plaisir…Par jeu…

J’ai un impératif à exprimer.

Extraire des morceaux de réalité, c’est aussi m’en extraire. Déchirés ou prélevés délicatement, parce qu’ils sont émotions ou couleurs…ils s’unissent sans règle, sans loi, pour me guider vers un ailleurs…un autrement. Alors prennent vie des situations oniriques, délicieusement ambiguës… des contrastes inattendus qui préservent le mystère, l’allusion… l’insaisissable qui existe en moi …comme une prière à l’utopie. »

 

Lucien BRUNETTI

« J’aimerais commencer par définir mon art comme de l’Art Vif :

Le geste devient peinture, celui-ci regroupe projections, cercles, traits, coulures pour vous faire découvrir un réel dynamisme de couleurs. »

 

Nathalie LAMBERT nathalie.lambert.3990@facebook.com

La peinture, l’encre de chine me permettent d’exprimer mes songes, réflexions, émotions d’une façon très spontanée.

J’aime peindre des personnages minimalistes, contemplatifs, songeurs, mélancoliques en face à face avec la nature.

Je traite librement les formes et contours de mes sujets en effectuant volontairement des déformations pour accentuer le caractère propre de mes personnages ou paysages.

C’est l’imaginaire qui me guide.

Mais je laisse à ceux qui découvrent mes créations, la liberté d’interpréter ce qui se passe…

 

Rosalie ALAIMO www.rosaliealaimo.jimdo.com

Je travaille à l’instinct, au ressenti, à la vibration, ainsi je vous invite à découvrir mes petites âmes en papier, leur monde est tout en légèreté!

Expo du 16 Juillet au 10 Août 2014

 

 

Georges LEBLE

Pour un peintre, il est souvent très difficile de parler de sa peinture et je n’échappe pas à cette difficulté tant mon métier d’enseignant occupe aujourd’hui pleinement mon temps.

Ainsi, je ne sais pas si je suis un bon artiste-peintre tant demeurer simplement peintre sur le temps qu’il me reste suffit à mon plaisir.

J’aime jouer avec la couleur et parfois la matière sur les corps ou les objets, créer la lumière et lui donner de l’ombre mais sans rien de plus …

 

Eve HERNANDEZ

Que dire de tous ces personnages féminins qui peuplent mes toiles ?

Elles étaient là, dans le papier, dans la trame de la toile, bien avant le premier jus de couleur déposé; elles s’imposent, existent, me regardent, vous regardent .

Ou bien, de dos, souvenir d’une silhouette entrevue, elles laissent place à l’imaginaire du spectateur .

Leur univers, leur décor, présent dans des souvenirs de lieux habités ou traversés recréent un monde intemporel, loin du tumulte du monde, protégé .

Plus tard les matières arrivent : papiers végétaux ou imprimés, tissus, cartons, petits objets inclus, impressions et marquages , elles enrichissent le tableau, lui donnent du relief et jouent avec les références.

 

ROLY Vaer

Peindre pour moi, est l’expression de l’être humain dans tous ses états : de ses réalités à ses rêves, des trisomiques aux momies….

 

Marc TILL

Depuis ses visites à l’atelier de Julian Snelling à la fin des années 1960, Marc Till pratique la sculpture sur bois en autodidacte, tout en menant en parallèle une carrière dans l’informatique scientifique. En 1999, il rejoint l’association artistique Mosaïque où il a étudié, avec Jérôme Guilbert, le modelage en terre et plâtre puis la taille de pierre.

Il s’inspire la plupart du temps de formes humaines ou animales, plus ou moins stylisées, dans la lignée des sculpteurs « organiques » ou « vitalistes », exprimant ses émotions tout à la fois par la forme et la matière, cherchant à retrouver le souvenir d’un geste, d’un mouvement ou d’une musique peut-être oubliés. Ses œuvres s’adressent autant à l’œil qu’à la main du spectateur, mêlant intimement courbes et arêtes jusqu’aux confins de l’abstraction ; la recherche d’une ligne épurée est indissociable du choix du matériau utilisé : bois, pierre, terre, plâtre, bronze ou résine.

 

VITRINE du ROUTZ’ART du 25 juin au 14 juillet

Pour fêter la sortie du nouveau Routz’art 2014-2015, le Pont des Z’Arts vous propose de venir rencontrer tous les artistes présents  dans ce guide, vous pourrez discuter avec eux lors du vernissage ou apprécier leur travail sur les murs de la galerie jusqu’au 14 juillet.

Et, pour terminer en musique et en beauté cette présentation, notez dans vos agendas :

Le concert des Becs Bien Zen le 12 juillet à 19 h.

L’œuvre itinérante de CULTURE AILLEURS qui sera sous la grenette le 13 et le 14 juillet

EXPO du 28 mai au 22 juin

Jean BORNENS « Voir la vie en peinture » www.jeanbornens.com

Je n’ai pas trouvé de meilleure formule pour titrer mon Site. C’est ce qui me guide et m’incite à croquer, dessiner ou mettre en couleurs.

Pour cette exposition, j’ai eu à cœur d’aller retrouver les lieux qui enchantèrent notre enfance et y planter mon chevalet : Bassy, les Usses , Seyssel et le Rhône majestueux, Annecy, le lac du Bourget…..Tout encourage à faire des gammes et des accords.

Pour cette exposition j’ai réuni des œuvres de différentes techniques : l’huile, l’acrylique, l’aquarelle. Peindre en pleine nature ou en atelier, tout dépend du vent, du temps, de l’heure et de mon humeur…

Marcel LAEUFFER (1939-2004)

Né à Bruxelles, passe toute sa jeunesse à Paris où il commence à peindre à l’âge de 8 ans. Étudie le dessin et la peinture à l’académie de la Grande Chaumière à Paris.

A 17 ans, le Musée des Beaux Arts de Paris lui achète un tableau. Il est alors, le plus jeune peintre ayant eu droit à cet honneur. En 1957, rencontre avec le peintre Veronais Renato Dorigatti (élève de Kokoschka) où il découvre le chromatisme et la transparence de la palette des peintres Italiens.

De 1968 à 1998 Marcel mêle sa carrière de peintre avec celle de dessinateur et conseiller en tissus pour le Japon où il découvre une nouvelle sensibilité artistique.

Joël LAGARDE

Un parcours d’artiste atypique :

Diplômé plumiste-lithographe après une formation à l’école du Livre à Lyon, Joël Lagarde se consacre tout d’abord au graphisme et à la peinture. Puis sa curiosité naturelle l’entraine sur les voies théâtrales. Il consacrera trente ans de sa vie sur les planches en tant que metteur en scène, comédien, dramaturge avec, toujours en arrière-plan, son regard de peintre.

Durant toutes ces années où il parcourt les routes de France et d’Europe, il poursuit sa vocation picturale en créant les affiches, les décors, les costumes pour les spectacles.

Aujourd’hui, il se voue entièrement à la peinture. Son affection se porte particulièrement sur la lumière, l’eau et la transparence. Il ne saurait vivre sans ce regard particulier qu’il porte sur le monde et qu’il traduit toujours sur la scène ou sur les toiles par cette force et cette poésie qui le définit.

Bernard DUCHESNE

Ferronnier d’art et créateur de mobilier.

Né en 1950 à Aix-les-Bains, il vit et travaille depuis 1975 à St Germain la Chambotte

Il a collaboré avec plusieurs galeries à Lyon, Paris, New-york, aussi bien pour ses sculptures que pour son mobilier de création. Il a aussi exposé au musée Faure d’ Aix-les-Bains .

du 30 avril au 25 Mai 2014

Exposition mai 2014

 

Hugues NIQUET: Après avoir étudié le dessin au fusain aux Beaux Arts d’Amiens, Hugues Niquet s’essaie à l’aquarelle paysage et la sanguine. Techniques qu’il affectionne particulièrement.
Il participe à de nombreuses expositions en France et dans le monde et est plusieurs fois médaillé pour l’ensemble de son œuvre.

Dominique Morin « Pour moi, l’aquarelle est un défi, un moyen d’expression. Peindre une rue, un personnage, font remonter des émotions et des sensations. Tout le monde voit à peu près la même chose avec les yeux…. mais avec le cœur tout devient différent ».

Joss Marello « Après ma vie professionnelle, libre de mon temps, je m’essaie à la poterie au tour. Mais c’est la sculpture, le modelage de la terre à pleines mains qui m’attirent.. ».
Site http://www.jossexpo.blogspot.com

Patricia Piard: D’un pinceau minutieux, elle conduit son enquête sur la vie secrète des fleurs, des feuillages, des fruits et des légumes.
Le trait incisif cerne les contours avec une précision de botaniste, tandis que le devenir suggéré et le non-dit, sont dans la subtilité des couleurs.

Mars – Avril 2014

  

MATT’B

« Evoluant autour du rêve et de l’imaginaire, le corps humain est au centre des créations de Matt B, ses œuvres étant comme des hymnes à la splendeur féminine, charnelle et maternelle. Organique et fouillé dans son travail, l’artiste déforme et déstructure ses compositions, les mettant en mouvement dans des tracés tortueux avec un souci du détail quasi obsessionnel. Sa peinture foisonnante et mystique laisse une grande liberté d’interprétation au spectateur, lequel abordera la toile comme une porte ouverte sur son propre inconscient. Son univers onirique, sensible et personnel est une véritable invitation au voyage mental. Embarquement immédiat garanti . »

 

 

Jean Pierre BURQUIER est d’abord peintre et graphiste. Il peint des toiles surréalistes depuis l’âge de 20 ans.

A la suite d’une rencontre fortuite avec un œuf d’autruche, il décide de passer à la 3D. En effet, un de ses amis ayant créé non loin de sa maison, un élevage d’autruches, l’idée de marier la douceur et la rondeur de l’œuf avec l’agressivité du métal germe donc dans son esprit.

Les sculptures qui sont exposées sont donc faites de pièces mécaniques anciennes et d’oeuf d’autruche.

Jean pierre BURQUIER aime créer des œuvres originales et esthétiques où l’humour et l’aspect ludique ont une grande part.

 

Février – Mars 2014


Les peintures que vous allez découvrir sont les œuvres de personnes venant d’un foyer de vie et sont réalisées dans le cadre d’un atelier peinture. Cet atelier existe depuis 6 ans. A sa création, les personnes accueilles recherchaient leur inspiration dans des livres de peinture et notamment des reproductions de Van Gogh, Cézanne, Miro… Puis peu à peu, prenant confiance, elles se sont éloignées de ces figures charismatiques pour trouver leur propre chemin.

La grande majorité des peintures exposées ont été réalisées en deux heures, lors d’une seule séance. Ainsi ce n’est pas la technicité qui est privilégiée mais la libération du geste, l’impulsion personnelle, en oubliant la notion de beau ou de pas beau. Juste s’écouter et se laisser faire….

Par cette exposition, vous allez suivre leur cheminement, leur univers. Ils vont vous donner quelque chose d’eux et laisser leurs peintures vivre sous vos yeux. Avec confiance, ils laisseront sur ces murs leur empreinte, leur trace, avec le plaisir de créer et la fierté mêlée de l’appréhension d’être exposé.

Et peut être que ces peintures parleront aussi de vous. Peut être qu’au bout de ce chemin, en suivant leur trace, est-ce vous que vous allez rencontrer après avoir rencontré l’autre…