Exposition Juillet 2017

Mireille FULPIUS

Artiste plasticienne, Mireille Fulpius est née en 1951 à Genève. Jeune diplômée des Arts Visuels de Genève, elle commence son activité artistique par le travail du métal. Ce médium l’accompagnera une dizaine d’années. En 1990, elle installe son atelier à Seyssel sur les bords du Rhône, dans une friche industrielle. Les dimensions du site modifieront considérablement ses repères spatiaux. C’est aussi pour elle, la période de la redécouverte du bois qui marquera un tournant décisif dans sa pratique artistique.

Une œuvre plurielle Dès 1998, sans jamais abandonner ni la sculpture exécutée à la tronçonneuse, ni le dessin travaillé à l’encre, elle ouvre sa pratique artistique aux ‘’installations ‘’ environnementales et répond à de nombreuses commandes environnementales ‘’in situ’’ qui aujourd’hui identifient fortement son œuvre. Depuis peu, M. Fulpius recentre son activité vers un travail d’encre noire sur papier. Quelque soit son médium, la production de M. F. est puissante et révèle son rapport au monde direct et généreux.

Dès le début de son activité artistique, Mireille Fulpius expose ses travaux dans de nombreuses galeries en France et à l’étranger.

Marie-Noëlle LEPPENS

Après avoir exercé le métier de graphiste pendant près de vingt ans, Marie-Noëlle LEPPENS a entrepris des études de céramique à la Haute école d’arts appliqués de Genève. En 2002, elle obtient le diplôme HES “designer-céramiste”.

Depuis 4 ans à Seyssel, son travail de sculpture s’oriente sur le thème de l’architecture. En puisant aux sources de l’archétype, ses formes libérées de tout détail anecdotique, sont épurées et essentielles. Elle explore sans cesse la limite entre ancrage et équilibre précaire.

Outre des expositions dans des galeries en France, en Suisse et au Danemark, elle a reçu le prix de « la jeune céramique européenne » à St Quentin-la-Poterie en 2004. En 2016 le prix « de la terre au bronze » attribué par la Fonderie d’Art Barthélémy,

Le musée suisse de la céramique et du verre Ariana, a récemment fait l’acquisition d’une de ces dernières œuvres.

L’exposition:

En 2013, Marie-Noëlle Leppens, installe son atelier de céramique à Seyssel, aux les Ateliers de la Poudrière. Pour les deux artistes, la tentation de réaliser une œuvre commune se concrétise par la réalisation d’une série de pièces bois/céramique ajustées. Si l’on retrouve bien dans ces hybridations les volumes clairs et tendus de l’architecture qu’elles affectionnent, les temporalités différentes de mises en œuvre, appliquées aux matériaux naturels qu’elles travaillent, (rapidité d’exécution pour l’une et usage du temps pour l’autre), élargissent leurs pratiques et renvoient leurs nouveaux dispositifs aux questionnements infinis de l’univers.

 

Bonne ambiance au vernissage pendant lequel les artistes nous ont présenté leurs oeuvres!